CHAUDFONTAINE CYCLING ACADEMY
            

 

Pour éviter les petits bruits qui gênent

A vélo, le moindre petit bruit a parfois le don de vous ennuyer vous et votre entourage.

Le problème est que souvent, on ne perçoit pas très bien d’où cela peut provenir d’où un repérage parfois difficile.

L’expérience m’a fait découvrir des petits trucs et habitudes pour éviter une propension de décibels.

Avant toute chose, il faut savoir qu’un vélo bien entretenu et propre évitera déjà beaucoup d’ennuis.

La liste des recommandations suivantes n’est pas exhaustive et n’a pas la prétention de résoudre tous vos problèmes. Il faudra parfois faire appel à un spécialiste.

1.      Vérifiez si les roues sont bien centrées par rapport au cadre. Une roue arrière même décalée d’un millimètre peut provoquer des grincements des pignons.

2.      Vérifiez si les étriers de frein sont bien équidistants des roues. En danseuse, la roue bouge légèrement et peut frotter contre le patin de frein.

3.      Vérifiez la tension de vos rayons : il est suffisant de pincer deux rayons qui se suivent. Ceux-ci ne doivent pas fléchir.

4.      Huilez légèrement avec une huile fine la chaîne. A la rentrée, nettoyez la chaîne avec un chiffon et si nécessaire avec un produit dégraissant. L’huile s’amalgame facilement avec la poussière pour former une pâte tenace.

5.      Vérifiez votre direction. La douille de direction ne doit pas avoir de jeu. Un cognement peut se faire entendre lors d’un passage sur route pas en très bon état.

6.      Mettez une pression suffisante dans vos pneus. La pression recommandée est d’au moins 6 bars voire plus selon le poids du cycliste. Un pneu à pression trop basse crève plus facilement et les jantes ‘cognent souvent’ sur un macadam en mauvais état.

7.      Vérifiez l’état de la chaîne et des pignons. Il y a deux écoles en la matière :

a.      Soit vous changez votre chaîne entre 3000 et 4000 km en gardant les mêmes pignons sur votre roue libre. Après plusieurs changements, il est nécessaire de changer vos pignons pour éviter tout craquement.

b.      Soit vous changez lorsque votre chaîne est complètement hors service en veillant bien à changer les pignons de votre roue libre. En général entre 10000 et 12000 km.  

8.      Vérifiez bien l’indexation de vos dérailleurs avant et arrière. Les vitesses doivent passer facilement et en souplesse pour autant que vous ne changiez jamais vos rapports lors d’une poussée sous peine de craquements.

9.      Vérifiez les roulettes de guidage sur votre dérailleur arrière. Bien les nettoyer et éventuellement les démonter pour graisser les buselures servant de roulement. 

10.  Le serrage rapide doit être régulièrement graissé : de préférence avec une graisse résistante à l’eau.

11.  En cas de grincement, graissez les cales de vos chaussures ou mieux faites les tremper de temps à autre dans une solution graisseuse ou simplement dans du mazout. Resserrez éventuellement les vis de fixation ou changez-les si l’usure est importante.

12.  Vérifiez votre selle. Elle ne doit pas bouger sur les barrettes de support. Même un léger mouvement peut créer un bruit surtout en pédalage en côte. En attendant de renouveler votre selle, huilez légèrement les supports pour atténuer le bruit.

13.  Vérifiez bien l’écart de votre aimant du capteur de vitesse pour éviter que celui-ci ne cogne le capteur surtout en côte.

14.  Vérifiez que les vis des supports de porte-bidons soient bien serrées et que les bidons ne bougent pas une fois placés.




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement