CHAUDFONTAINE CYCLING ACADEMY
            

 


Le sommeil

 

Je n’ai pas la prétention de donner un cours sur le sommeil ou d’ailleurs sur quelqu’autre matière mais de vous transmettre ce que je sais ou ce que je trouve d’intéressant dans des articles rencontrés. J’essaie dans la mesure du possible de synthétiser au maximum tout en essayant de rester compréhensible. 

Le sportif a besoin de 8 à 9 h de sommeil. L’activité physique suffisamment intense augmente la profondeur du sommeil en agissant sur le sommeil lent et profond au détriment du sommeil paradoxal.

Pour mémoire, le sommeil se compose d’une succession de cycles de +/- 90 minutes chacun.

Cette succession se répète 4 à 5 fois par nuit de durée normale.


Les différents cycles sont :

·         Le sommeil lent (endormissement puis sommeil léger) : 50% de la nuit

·         Le sommeil lent profond pendant lequel on récupère : 25% de la nuit

·         Le sommeil paradoxal durant lequel se produisent les rêves : 25% de la nuit

Le sommeil est un élément essentiel de la récupération chez le sportif (baisse de l’exitabilité des cellules, réparation musculaire, regénération des cellules musculaires, élimination des toxines, stimulation des défenses énergétiques).

 

Si l’activité intense favorise un sommeil réparateur, il faut éviter toute forme d’efforts physiques réalisés trop tard juste avant de se coucher : la ‘bonne suée’ avant d’aller se coucher ne garantit pas une bonne nuit au contraire.

Par contre une petite sieste après l’effort permet de diminuer les tensions musculaires et éviter ainsi certaines contractures.

Evitez si possible les médicaments favorisant le sommeil et en cas de nécessité, veillez à ce que la posologie soit de courte durée.

Certains aliments peuvent perturber le sommeil c’est le cas du café, thé, coca, boissons énergétiques et les repas trop riches en graisse, ce qui ralentit la digestion.

 

 

Les éléments qui favorisent le sommeil:
 

1.      Un environnement correct au calme et en absence de lumière

2.    Une période apaisante : lire un bon livre ne pas regarder la Télé ou jouer sur son PC.

3.      Une douche fraîche

4.    Un repas léger : riche en glucides lents (pâtes,riz) et pauvre en protéïnes

5.      Les produis laitiers. Le bol de lait chaud au coucher est conseillé.

6.      Les tisanes notamment la verveine, tilleul et camomille. 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement